2 In Travel

Mon voyage à Bali : Ubud

Après 3 jours à Nusa Dua, me voici en route pour Ubud, région connue pour ses rizières et sa végétation très dense. On y a passé 4 jours très riches en découvertes. Si vous passez par là bas, voilà ce qu’il faut absolument faire :

Le marché, les restaurants et les rues d’Ubud: 

Le premier jour, on a décidé d’explorer Ubud. Une balade dans la fameuse Monkey Forrest était prévue mais je me suis dégonflée à la dernière minute parce que j’ai une peur bleue des animaux ( surtout quand j’ai vu à quel point les singes étaient agités ce jour là) . Bref, à la place on a arpenté les rues d’Ubud où se côtoient échoppes locales et magasins de mode très “hipsterisés”. Au marché d’Ubud, je n’ai pas longtemps résisté aux bijoux locaux qui me faisaient de l’oeil mais il faut savoir qu’il faut faire comme au Maroc : c’est à dire ne pas hésiter à marchander. Il y a aussi beaucoup de restaurants vegans, de crêperies, de glaciers et d’épiceries bio.  Pour le déjeuner et le diner, nous avons opté pour des warungs pour goûter à la cuisine locale. N’hésitez pas aussi à goûter la street food à Ubud : leurs tofus frits et leurs banana pancakes sont juste trop bons!

Du rafting dans la jungle d’Ubud:

Le deuxième jour, on s’est levé à 7h pour aller faire une descente en rafting dans la rivière d’Ayung avant de déjeuner en haut d’une colline/petite montagne. Il a fallu faire 300 marches, j’étais crevée à la fin mais bon, la vue en valait la peine. C’est l’activité qui m’a le plus marquée pendant mon passage à Ubud, les paysages sont à couper le souffle et j’étais juste émerveillée devant les cocotiers et les petites cascades d’eaux tout au long des deux heures de la descente. Donc, honnêtement, si vous passez à Ubud, faites le!

Tegenungan Waterfall :

Mon rêve d’enfant de nager sous une cascade s’est réalisé ce jour là! L’entrée est payante mais pas chère du tout ( l’équivalent de 1 euros si mes souvenirs sont bons) et le chemin pour y accéder n’est pas fastidieux, bien au contraire! Il y avait quelques escaliers à descendre et une fois arrivée en bas, la vue est juste à couper le souffle! Il y avait certes beaucoup de touristes mais ça en valait la peine, ne serait ce que pour le petit arc-en-ciel qui s’était formé en bas de la cascade.

Tegalagang rice terrace: 

C’est aussi un incontournable si vous partez à Ubud : les fameuses terrasses de riz. Un dépaysement total, la vue en jetait et les moustiques faisaient la razia de leurs vies. Donc n’oubliez pas de vous munir de votre spray anti-moustique surtout!

Le mont Batur:

Pour notre dernière journée à Ubud, on a décidé de quitter le confort de notre villa pour faire de la randonnée : on s’est réveillé à 2h du mat’ pour aller escalader le Mont Batur et y admirer le lever du soleil. La monté s’est faite avec une guide qui été super gentille et très patiente pour l’inexpérimentée que je suis. J’ai failli me tordre la cheville au moins 10 fois pendant la montée et au moins 200 fois pendant la descente mais la vue et le sentiment d’avoir accompli quelque chose d’assez extraordinaire en valaient largement la peine.

Se faire masser :

Et pour finir en beauté, nous sommes partis se faire masser dans un très joli spa. Il faut savoir que Ubud is THE place to be pour se faire masser, d’ailleurs vous y trouverez plein de spas un peu partout. Pour notre part, on s’est fié à Tripadvisor pour choisir le notre. Après une heure de massage, nous étions revigorés et ça nous a fait teeeellllement de bien après un séjour assez chargé à Ubud.

 

 

 

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Emmanuelle CM
    31 juillet 2017 at 19:51

    Je ne connaissais pas du tout Ubud mais je suis contente de cette petite balade à travers ton article. Les paysages ont l’air remarquables !

  • Reply
    Mo.
    4 août 2017 at 20:13

    La photo de du couché de soleil est juste MA-GNI-FI-QUE !! Vous avez été bien courageux de vous lever à 2h et à marcher dans les montagnes mais en effet, ça en valait le coup !!

  • Leave a Reply